18/07/2007

L'observateur Télévisuel : France2 et Arte

Deux émissions vont retenir notre attention dans les jours qui viennent.
 
Demain Jeudi 19 sur France à 20h50 : Un autre monde de Stéphane Bern.
                               
                                   
Certes il ne s'agît pas cette fois d'un reportage sur la gastronomie, mais sur un pays qui me tient beaucoup à coeur : L'Inde.
Nous aurons l'occasion d'y voir je crois les appartements privés du Maharadjah de Jaïpur dans lesquels j'ai déjà eu le privilège de dîner en compagnie de Sa Hauteur Le Maharadjah lui-même. Cette visite fait d'ailleurs partie du circuit que je propose dans le triangle d'or Dehli, Agra, Jaipur. 
 
Vendredi 20 juillet 22h15   
 
Un tour du monde gastronomique qui risque de surpendre plus d'un téléspectateur. C'est en effet vers les "curiosités" gastronomiques que ce reportage va nous conduire. Attendez-vous à des sauterelles grillées, cochon d'inde rôti, testicules de taureau, marmotte à le braise.....
Nul doute que beaucoup vont s'accrocher à leurs chaises.
Mais la gastronomie est bien faite de celà et n'est pas limitée au seuls produits que nous connaissons dans nos contrées.
Et puis, outre manche, ne dit-on pas avec dédain que les Français sont des "mangeurs de grenouilles"
Voici le résumé qu'en fait la chaîne :
 
Pendant une heure, l'énergumène Ian Wright, "Mister Adventure" de la télé britannique, explore le choc des cultures à travers l'élément incontournable qu'est la nourriture. Au menu : oeil de mouton, marmotte à la braise et caviar frais.


ARTE F © Pilot Film & Television Productions/Camilla Affleck
Son émission de voyage Pilot guides a bouleversé le paysage audiovisuel anglo-saxon : Ian Wright, surnommé "Mr Adventure" en Angleterre, détonne. Joyeux trublion à la voix nasillarde, globe-trotter hyperactif, il a traversé les cinq continents à la recherche des aventures les plus excitantes. Son savoureux mélange de curiosité et d'humour, saupoudré d'un grain de folie, lui a valu d'être nommé trois fois aux US Cable Ace Awards.
Sous la forme d'un zapping ludique, son Tour du monde en 80 plats rassemble ses carnets de voyage et nous entraîne, pour le pire et le meilleur, au coeur des cuisines du globe. L'exotisme est garanti. Le montage énergique épouse le rythme des repas de la journée : petit déjeuner, déjeuner, dîner. Pour son breakfast, Ian se prépare un oeuf sur le plat. Mais il y a tant de manières de cuire et de déguster des oeufs : oeuf cuit dans la lave d'un volcan, oeuf de 100 ans... La journée peut commencer aussi avec une portion de cervelle d'agneau au Liban, avec une libation de vin rouge en Hongrie. Au fil du parcours, le guide s'autorise des crochets, notamment sur les marchés et les terrains de chasse. En Mongolie, un homme déguisé en renard guette, fusil sous le bras, une marmotte. Il tire, égorge la bête puis plonge des braises dans son corps pour la cuire. Avec enthousiasme, Ian essaie les mets les plus repoussants comme les plus luxueux, passant d'un oeil de mouton au Kirghizistan à du caviar frais en Iran. "Quatre-vingt-treize pour cent des choses que je goûte sont délicieuses", affirme-t-il.
On épouse volontiers les tours et détours de cette virée gustative qui rappelle, sans se prendre au sérieux, que les plats, les habitudes alimentaires et les rituels liés à la nourriture sont souvent à l'image des paysages traversés et contribuent à leur identité.
 
Donc tous à vos magnétoscopes et autres graveurs !

13:56 Écrit par Christian dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Demandez le progamme ! bonjour, auriez-vous la gentillesse de m'envoyer votre programme sur le triangle d'or Delhi,Agra, Jaipur. Bonne journée gourmande

Écrit par : véronique | 22/07/2007

Les commentaires sont fermés.