28/11/2006

Légumes oubliés ??? Que non !!!

Je l'ai déjà dit lors d'un post précédent, la mode est de parler des " légumes oubliés ". Rien ne m'énerve plus que ça ! Ils sont tellement oubliés que l'on ne parle plus que de çà !!!
On en parle tant de ces légumes qu'on en finirait par oublier ceux qui entourent notre quotidien.
 
Il n'a pas fallu cette mode pour que des topinambours, patissons, cardons, raifort et autres crosnes envahissent mon jardin familial aimablement entretenu par mon épouse pendant que je me plais à donner des cours de cuisine.
 
Heureusement (ou malheureusement pour elle), il me reste quelque temps le week-end.
 
Je m'y livre alors à des expériences siphonesques, gélatives, aériennes. Mais aussi, je reviens aux fondamentaux, aux goûts de ce que l'on peut connaître en étant enfant.
C'était le cas ce week-end avec un simple rôti de boeuf purée de pomme de terre à l'huile d'olive, crosnes au jus de viande. Quel régal. Les saveurs du plat s'accompagnaient des saveurs du passé et du présent.
 
Mais je parle des crosnes que sans doute peu de lecteurs connaissent. Le nom "vernaculaire" vient du fait que ces tubercules originaires du Japon ont été introduits en France en 1882 dans la ville de Crosne. Tubercule à la forme curieuse qui rappele un peu ce vers de coco que j'ai dégusté il y a quelques mois en Malaysie.
 
Les crosnes doivent d'abord être cuits une vingtaine de minutes à l'eau bouillante salée. Egoutés, ils sont mis à dorer lentement dans un jus de viande.
 
D'un goût très fin, presque trop discret, les crosnes accompagnent à merveille un rôti de boeuf, voire un rôti de veau. Ce dimanche c'était du boeuf. Une sorte de madeleine de Proust en somme.
 
crosnes1

Commentaires

Justice... je ne sais pas mais peut-être vont-ils revenir!!! pour les topinambours, la récolte chez les parents est incroyable!!! A bientôt

Écrit par : Delphine | 28/11/2006

Personnellement je les blanchis puis, hop, dans la poèle. Ils sont ainsi un peu croquants.

Écrit par : biglodion | 28/11/2006

Vouiii Biglodion peut avoir raison. Mais perso, j'aime bien les crosnes tout tendres, tout moelleux, qui fondent dans la bouche. A chacun son plaisir.
Quoiqu'il en soit, merci Biglodion pour le commentaire

Écrit par : Christian | 29/11/2006

Les commentaires sont fermés.