31/08/2006

L'observateur Télévisuel : Entrée Interdite -Feed-Back

La "Fooding Tendance"

 

Je ne suis pas sûr que ce reportage m'ai donné envie de me commettre dans ce courant pseudo - gastronomique.

Les débats avec Swinger ont certainement montrés combien je souhaite voir de nouvelles formes de cuisines et que la « Cuisine » ne soit pas figée à ce qu’un « Pape » a décrété.

Mais… Oui Mais… Je pense que la cuisine doit être quelque chose de reproductible. Reproductible par tous.

Lorsqu’il est question de faire des meringues de poisson (ou autres ingrédients) glacées à l’azote liquide à moins 180°, je ne crois pas que ce soit reproductible par le commun des Chefs et encore moins par le commun des mortels.

Il semblerait qu’au jour d’aujourd’hui (pléonasme… !) dans les restos branchés, il faille que les convives sortent par les narines une fumée plus ou moins parfumée qui leur fait dire que le plat est …Merveilleux… Génial… C’est hyper… Ouaf c’est Top

C’est en tout cas ce que m’a montré ce reportage.

Une « Cuisine » certainement pleine de « goûts » mais qui ne m’ouvre pas l’appétit !

Je n’ai pas eu la chance de goûter la cuisine de Blumenthal, le Meilleur Chef  du Monde selon certains (Américains… !.. ?.. !).

M’éveiller les papilles certes je suis preneur. Mais me faire découvrir des gelées transparentes de foie gras ou d’entrecôte de Blanc Bleu Belge (bon j’exagère un peu) là j’ai quelques hésitations.

 

Pour terminer, je citerai juste une réflexion qui m’a été faite à la vue d’une séquence. Lorsque le client « Aspire » la ligne de tomate en poudre à la paille. La réflexion est : « C’est glauque… on dirait un Sniffeur… »

01:00 Écrit par Christian dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.